• FCR Media

La voiture d’occasion pour une empreinte écologique plus faible

Que ce soit pour des raisons budgétaires ou environnementales, le marché de la seconde main connaît un véritable regain de popularité ces dernières années : Vinted pour les vêtements, Back market pour l’électro, 2ememain pour les petites annonces...

Et le secteur automobile ne déroge pas à la règle, car la voiture d’occasion est en principe plus écologique. De plus en plus d'entreprises se tournent désormais vers les véhicules d'occasion, notamment pour réduire leur empreinte carbone. Faisons le point dans cet article.


Auto-Contact Lombardo, votre garage professionnel agréé Fiat à Seraing, vous fait part de ses conseils avisés pour que vous puissiez prendre la route sereinement avec votre tout nouveau véhicule d’occasion.

Voiture d'occasion Fiat

Pourquoi la voiture d’occasion est-elle plus écologique ?


Une voiture émet du CO2 en roulant, mais son impact écologique ne se limite pas à cela. Loin de là. Comme vous le savez, toute activité industrielle engendre une pollution. En produisant des voitures, l’industrie automobile consomme beaucoup de matières premières (acier, aluminium, alliages...). Les usines automobiles ont aussi besoin de combustibles fossiles pour fabriquer leurs voitures.

Vous pensiez que cela s’arrête là ? Pas du tout ! La production automobile a d’autres conséquences sur l’environnement, auxquelles vous ne pensez peut-être pas. Citons par exemple la déforestation et la perte de biodiversité dues aux activités minières, la production de déchets, la pollution des eaux et des sols, etc.

Il y a quelques années, une étude de Toyota révélait qu’en tenant compte du cycle de vie complet d’une voiture, 28 % des émissions polluantes sont attribuées à sa fabrication.

Autre élément à prendre en compte : le bilan carbone de la production d’une voiture électrique est plus lourd que celui d’une voiture thermique.


Pollution à la déconstruction


Le recyclage des véhicules est très polluant et gourmand en énergie. Oui, de nombreuses pièces d’une voiture peuvent être recyclées, mais pas toutes ! Les pièces synthétiques, par exemple, viennent grossir la montagne de déchets.

De plus, certaines voitures arrivées en fin de vie chez nous sont revendues entre autres en Afrique. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que dans ces pays, le recyclage n’est pas vraiment une pratique courante... Bref, ces véhicules continuent de polluer là-bas et finissent leur vie dans une décharge à ciel ouvert. Pas top !


En 2018, l’ONG Transport & Environment estimait que la construction et la déconstruction d’une voiture génère 5 tonnes de CO2. Vous avez bien lu ! Pour compenser les émissions générées par la production d’un véhicule neuf moins polluant (qui rejette par exemple 20 g de CO2 en moins par kilomètre), un véhicule en circulation devrait donc parcourir environ 250.000 km. Soyons honnêtes : la plupart des voitures actuelles ne roulent pas autant !

En résumé, en optant pour une voiture d’occasion, vous contribuez de toute façon à limiter la construction et la déconstruction automobile.


Un large choix de véhicules d’occasion


Grâce à leur réseau, à leur professionnalisme et à leur surface de stockage, les concessions proposent généralement de nombreux véhicules d’occasion. Quelles que soient vos exigences en termes de marque, modèle, coloris, type de véhicule et budget, un garage professionnel tel qu’Auto-Contact Lombardo à Seraing vous garantit des voitures d’occasion répondant parfaitement à vos exigences.


Trouvez la voiture d’occasion de vos rêves. Contactez notre garage dès maintenant.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout